PROTHÈSES FIXES (PONTS ET COURONNES) ET AMOVIBLES (COMPLÈTES ET PARTIELLES)

Prothèses fixes

Voici deux types de prothèses fixes :

Couronnes

Une couronne restaure de manière artificielle la couronne de la dent détériorée. Elle est soit simple ou associée à un faux moignon (inlay-core) enraciné dans la racine de la dent à l'aide d'un tenon.


Avantages : la couronne protège la dent et est imperceptible

Pont

Un pont est utile pour remplacer une dent manquante, ou deux, en s'apposant sur les dents adjacentes (un de chaque côté), sinon le risque de fracture devient trop élevé. Il est aussi possible de réaliser un pont de plus grande portée en l'appuyant sur plusieurs dents piliers. La même méthode est employée pour la couronne.


Avantages

La prothèse fixe est idéale pour empêcher les migrations dentaires dans l'os ou pour remplacer une dent absente, en employant un système amovible qui s'appuie sur les dents voisines (qui doivent être retirée tous les jours à fin de nettoyage).


Prothèses amovibles

Voici deux types de prothèses amovibles :


Prothèse complète

La prothèse complète est aussi appelée un dentier. Sa fonction est de remplacer les dents absentes. La prothèse complète est formée d'acrylique et de dents de plastique renforcé. À l'époque, les dents étaient souvent composées de porcelaine. En effet, ces dents étaient hautement résistantes à l'usure, mais elles nécessitaient de grandes forces de mastication, ce qui causait une résorption plus accrue des mâchoires. Leur usage a donc été proscrit.


Normalement, la prothèse supérieure est bien tolérée par les patients, contrairement à la prothèse inférieure qui crée plusieurs désagréments. Dû à la forme de la mâchoire du bas (en forme de fer à cheval) et la présence de la langue, la prothèse inférieure manque de stabilité et de rétention, provoquant une forte irritation des gencives. Certains patients ressentent même des décharges électriques dans la mâchoire du bas. Au fil des années, les prothèses causent une pression continue sur les gencives et due à un manque de stimulation par les racines des dents, l'os des mâchoires s'atrophie et s'aplatit, exposant ainsi les nerfs de la mâchoire du bas. Ce fait occasionne des douleurs lors de la mastication et une sensation de décharge électrique au niveau de la lèvre et des gencives. La pose d'implants dentaires améliore la qualité de vie des gens portant une prothèse complète. Les implants rendront la prothèse plus solide, l'empêcheront de se déplacer et de décoller des gencives et ainsi assureront une mastication plus confortable.


Prothèse partielle

La prothèse partielle, ou le partiel, est un autre type de prothèse amovible qui remplace les dents absentes et qui est facile à nettoyer. Le partiel est souvent composé d'un squelette et de crochets métalliques qui assurent leur rigidité et leur rétention. Tout comme la prothèse complète, les dents de la prothèse partielle sont formées de plastique renforcé pour éviter l'usure prématurée sur les dents antagonistes. L'inconvénient, c'est que le partiel est moins esthétique à cause de ses crochets métalliques qui sont parfois perceptibles. De plus, la nourriture à tendance à se faufiler sous les crochets. La prothèse partielle est moins confortable et plus extensive que des prothèses retenues par des implants dentaires.

Prendre rendez-vous
Tous droits réservés Clinique Dentaire Deux-Montagnes 2018 - Mention légale
Création de

Mention legale